La chapelle Saint Peyre

Posée au milieu des vignes, dominant le domaine, offrant une vue magnifique sur le Luberon et les Alpilles, la chapelle San Peyre était dans un état de délabrement impressionnant à notre arrivée en 2012. Pillée, elle a pourtant longtemps été un lieu emblématique du village de Robion, dernière citation en date dans la Monographie Robion d’André Dumoulin. Ses proportions, sa situation, ce qu’elle représentait patrimonialement pour la région sont autant d’éléments qui nous ont conduits à nous investir dans sa rénovation. Grâce aux conseils éclairés et enthousiastes de Patrick de Michèle (archéologue SADV), et le savoir faire d’Eric Avargues le maçon spécialisé dans la rénovation des chapelle de Provence, Georges Antoun a mené ce chantier avec passion, dénichant mobilier, statues, cloche faisant réaliser le vitrail par Bernadette Olivier.

Patrick de Michèle aime à préciser « Installée devant le passage de la voie domitienne anciennement voie héracléenne où serait passé Hercule pour accomplir ses célèbres travaux, le bâtiment de la chapelle est à l’origine un monument funéraire antique. A la fin de l’empire romain, et pendant les premiers temps chrétiens une chapelle fut érigée (période paléochrétienne). L’architecture parfaitement restaurée que nous connaissons actuellement date du XII sur des bases antique et du IX siècle ».

33 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *