C’est la canicule

peyre article canicule

Vos vins méritent un peu de fraîcheur !
On l’oublie trop souvent mais en cette période canicule, vos vins souffrent, sachez que la hausse des températures peut transformer le meilleur de vos crus en abominable piquette, alors quelques petits trucs pour éviter la déception.

Température élevée, variations brutales de température sont autant d’agressions auquel le vin va réagir.
Le risque ? Un vieillissement prématuré, une oxydation, un assèchement du bouchon, l’apparition d’une coulure pâteuse autour du bouchon…
Autant dire que pendant l’été, les dangers sont encore plus grands.

 

Entre 11 et 15 °
Pour qu’il ne s’abîme pas, le vin devrait être conservé, toute l’année, à l’abri de la lumière, des vibrations et des sources d’odeurs et à une température entre 11 et 15 °. L’idéal étant que l’écart de température soit le plus faible possible dans cette tranche 11 – 15.

Je pars en vacances
Organisez vous, les vins des vacances ne sont pas toujours ceux que l’on a envie de boire pendant le reste de l’année. On vérifie avant de partir que les vins qui passeront l’été sans vous seront bien à l’abri, on contrôle la température de la cave à vin, on change de place ses cartons si l’endroit habituel vous parait surchauffé, on éteint bien la lumière pour que les vins restent dans le noir.

Si vous avez quelques grands crus de valeur à protéger, n’hésitez pas à vous renseigner sur les caves collectives qui accueilleront vos vins en pension dans les meilleures conditions de températures, d’hygrométrie et… de sûreté…

Je profite du vin de mes vacances

peyre article canicule 2

Rien de mieux quand on part en vacances que de découvrir les vins de la région, d’échanger avec les viticulteurs, de déguster au caveau, de visiter les installations et de comprendre l’approche du vigneron. Alors quand on aime les vins que l’on déniche, on en achète pour consommer sur place. Le rosé bien frais sous la tonnelle, on le boit avec modération bien sur mais aussi avec plaisir. On en achète aussi pour rapporter à la maison, histoire de prolonger l’ambiance des vacances et de faire découvrir aux copains ses petites quilles de derrière les fagots.

Et là encore, on ne fait pas n’importe quoi, les cartons de vins, on les met dans l’habitacle de la voiture bien frais, dans un endroit qui pourra profiter de la clim et à peine arrivé à la maison, c’est le vin que l’on débarque en priorité pour le stocker comme il se doit, les serviettes de bain passeront après !

J’en redemande
On y pense, les viticulteurs peuvent aussi vous expédier les cartons que vous n’aurez pas à transporter. Au Domaine des Peyre, on vous offre le transport à partir de 4 cartons alors.

Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas prolonger le goût des vacances

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *